Petites Annonces

1769 petites annonces au total

188555 21/01/2020 (-6 jours) Offres d´emploi Agri 72

Proximité Mamers, recherche salarié spécialisé en aviculture (6300 m2 en volailles, chaudière biomasse), CDI 37 h à partir de février, dynamique et autonome, exp souhaitée. Pas de travail le week-end.
06 73 20 08 28

188554 21/01/2020 (-6 jours) Offres d´emploi L´Agriculteur Normand

Recherche salarié (H ou F) secteur Percy, 39 h par semaine exploit laitière, alimentation, soin aux animaux, travaux aux champs le matin et traite le soir. Tél.
06 12 11 83 05

188553 21/01/2020 (-6 jours) Offres d´emploi Agri 72

Expl Grandes cultures, multiplication semences avec irrigation et stockage près de Vendôme, rech employé agricole autonome et motivé pour l'ensemble des travaux de l'exploit avec participation aux décisions, poste évolutif à définir en fonction du profil, CDI tps plein.
06 15 19 73 11

188551 21/01/2020 (-6 jours) Offres d´emploi L´Agriculteur Normand

Recherche secteur Thury Falaise ds exploit laitière + porcs sur paille, agent agricole polyvalent H ou F pour traite, alimentation, soin, conduite d'engins agricoles, CDI temps plein, 1 week-end sur 2. Tél.
06 50 12 75 08

188548 21/01/2020 (-6 jours) Location L´Union Agricole

Agriculteur recherche terre pour pérenniser son exploitation.
06.63.86.56.72

188547 21/01/2020 (-6 jours) Location L´Union Agricole

Recherche terre à louer pour pomme de terre ou lin région Fauville Valmont Goderville. Tél
06.68.01.26.02

188546 21/01/2020 (-6 jours) Immobilier - foncier L´Eure Agricole

A reprendre exploit céréalière de 114ha, nouveau bail de fermage de 18 ans sur 100ha pour le repreneur. Envoyer candidature à l'Eure Agricole sous la réf. 123743
qui transmettra

En bref
5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

J’invite tous ceux qui donnent des leçons à regarder ce que les professionnels du monde agricole ont fait en vingt ans par rapport à bon nombre d’autres professions

souligne Emmanuel Macron en réponse à l’« agribashing » dénoncé par la profession agricole et en assurant que « ce que l’on a vu ces derniers mois est inacceptable ».