Le Réveil Lozère 07 janvier 2015 à 08h00 | Par Michel Burdoncle (Info Agricole)

Une protection sociale de proximité

Les élections des délégués cantonaux de la MSA auront lieu entre le 12 et le 27 janvier. Robert Verger, vice-président de la FNSEA, à la tête de la comission sociale du syndicat majoritaire revient sur l’importance de ces élections.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © MSA

Comme tous les cinq ans, le monde agricole élira le 27 janvier ses représentants à la MSA. Trois millions d’adhérents à la MSA, actifs et retraités, répartis sur trois collèges (exploitants, salariés, employeurs) voteront pour élire 26 000 délégués cantonaux. Le vote aura lieu par correspondance mais également, et c’est la nouveauté de ces élections, via internet. Le 12 janvier au plus tard, chaque électeur recevra chez lui, par courrier, son matériel de vote. Il disposera de deux semaines pour voter. Qu’il s’agisse d’un vote par courrier ou d’un clic via internet, après le 27 janvier, il sera trop tard. Les résultats seront connus le 3 février. Le 3 avril au plus tard, seront élus les conseils d’administration des 35 caisses de MSA. Le processus s’achèvera en juin 2015 avec l’élection des 29 administrateurs et du président de la caisse centrale de la MSA.

La suite dans le Réveil Lozère, page 4, édition du 8 janvier 2015.

Comment voter ?

Chaque adhérent vote dans son canton pour un candidat ou une liste de candidats. Jusqu’au 27 janvier 2015, le vote sera possible soit par courrier postal en retournant le bulletin adressé par votre MSA soit par internet via une plateforme de vote dédiée et sécurisée sur le www.jevoteenligne.com/msa2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Même si cela est une forme d'échec pour nous aussi, notre devoir collectif est d'offrir une nouvelle chance à ceux qui veulent quitter le métier.

Xavier Beulin, président de la FNSEA