Le Réveil Lozère 10 octobre 2012 à 10h29 | Par Lise Monteillet

Viticulture - Le vin, un signe fort du terroir

À Ispagnac, les vendanges ont commencé. Malgré une météo un brin capricieuse, elles s’annoncent sous de bons auspices.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Premier test gustatif, le lendemain des vendanges.
Premier test gustatif, le lendemain des vendanges. - © Réveil Lozère
De bons coteaux, bien exposés, des cépages adaptés… «Nous avions toutes les raisons de faire du bon vin !» résume Bertrand Servières, vigneron. Avec sa femme Élisabeth Boyé, ils ont créé le domaine des Cabridelles en 2006, à Ispagnac. Après plusieurs années passées dans le Bordelais, ils ont décidé de revenir vivre dans le département pour y replanter un vignoble.
Au total cinq hectares de vignes ont été plantés sur des coteaux pentus. «Le travail est plus difficile en Lozère. Mais notre projet est très valorisant. Je ne changerai pour rien au monde», confie Bertrand Servières.

À lire dans le Réveil n°1178, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup doit être régulé sans plafond !

c’est l’appel qu’ont lancé la FNO, la FNSEA, la FNB et la FNC dans un communiqué du 26 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui