Le Réveil Lozère 11 septembre 2013 à 11h55 | Par Emilie Wood

Visite - Des Lozériens en visite à Rungis

Une trentaine de Lozériens avaient fait le déplacement pour visiter Rungis, en bus, le jeudi 5 septembre. Voici leurs impressions

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dégustation de fromages dans le pavillon des produits laitiers
Dégustation de fromages dans le pavillon des produits laitiers - © Emilie Wood

Il étaient une petite trentaine a avoir fait le déplacement. Eleveurs pour certains, commerçants pour d'autres, retraités ou salariés, intéressés par la légende du marché de Rungis et de son fonctionnement. Tous avaient entendu parlé de Rungis, certains avaient lu des articles ou visionnés des reportages. Tous avaient la même réflexion : « Il faut le voir pour le croire, il faut le visiter au moins une fois dans sa vie. »

Immense, grandiose, la taille des pavillons et les volumes de nourriture qui y circulent, les nombreuses mesures d'hygiène et de propreté maintenues dans les locaux étaient sur toutes les bouches. Jeannine et Albert Durand, retraités, ont particulièrement apprécié le pavillon des viandes. « J'ai connu les halles de Paris dans les années 60, déclare Albert, ainsi que l’abattoir de la Villette. Ca n'avait rien à voir. C'était moins propre. J'ai été impressionné par la découpe de la tête de veaux. Quelle rapidité. »

Camille Quenehen, 22 ans, quant à elle, voyait un marché de cette ampleur pour la première fois. A la recherche de sa voie dans le monde agricole ou elle travaille déjà, elle a été très inspirée par les lieux.

À lire dans le Réveil Lozère n°1224 du 12 septembre 2013, en page 9.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup doit être régulé sans plafond !

c’est l’appel qu’ont lancé la FNO, la FNSEA, la FNB et la FNC dans un communiqué du 26 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui