L'Anjou Agricole 12 juillet 2018 à 09h00 | Par L'Anjou Agricole

Vigne : l'efficacité des panneaux récupérateurs

La signature de la "Charte des prescripteurs" dans le bassin Layon Aubance Louets s'est déroulée le 6 juillet chez Alain Poupart. Le viticulteur a présenté sa démarche de réduction de la dérive de produits phytos.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alain Poupart, du Domaine Saint Arnoul à Martigné-Briand, est le premier viticulteur du département à avoir acheté un équipement de pulvérisation confinée.
Alain Poupart, du Domaine Saint Arnoul à Martigné-Briand, est le premier viticulteur du département à avoir acheté un équipement de pulvérisation confinée. - © AA

Eviter la dérive, c'est bon pour l'environnement et pour le porte-monnaie. Alain Poupart, viticulteur avec sa femme et deux salariés, exploite 33 hectares de vigne à Martigné-Briand.

Nouvelle étape dans la réduction de l'utilisation des phytosanitaires, depuis 3 saisons, le domaine s'est équipé de panneaux récupérateurs de produit. « La première année, nous avons récupéré pratiquement 10 000 euros de produit, a calculé le viticulteur. C'est 10 kg de matière active en moins dans   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Anjou Agricole

la phrase de la semaine

Il est encore un peu tôt pour dresser le bilan définitif d’une loi qui va connaître dans les jours qui viennent une nouvelle lecture au Sénat, et dont plusieurs ordonnances sont encore à dévoiler, particulièrement celle qui concernera les prix abusivement bas.

commentent la FNSEA et les JA dans un communiqué commun le 17 septembre, après la fin de la seconde lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi Agriculture et alimentation le 14 septembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui