Le Réveil Lozère 19 novembre 2014 à 08h00 | Par Mélanie Massebeuf

Vers une unité de méthanisation collective

Une unité de méthanisation fonctionnant en partenariat avec les agriculteurs locaux pourrait permettre de chauffer deux établissements d’accueil de personnes en situation de handicap à Civergols.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Chambre d'agriculture de la Lozère

L’association lozérienne de lutte contre les fléaux sociaux (A2LFS) est constituée de neuf établissements d’accueil de personnes en situation de handicap dont la Maison d’accueil spécialisée (MAS) et l’ESAT Foyer de vie de Civergols à Saint-Chély-d’Apcher. Cela représente près de 150 personnes logées sur ce site. L’A2LFS est accompagnée par la chambre d’agriculture et la CCI pour étudier l’opportunité d’une unité de méthanisation collective afin de chauffer tout ou une partie des établissements de Civergols. Vincent Bardou, directeur de l’A2LFS, voit en ce projet plusieurs intérêts : le fait de s’ouvrir à la profession agricole locale, de construire ensemble un projet de territoire, de développer localement les énergies renouvelables et de diminuer à terme la facture énergétique. Une réunion d’information avec les agriculteurs du secteur a eu lieu le 9 octobre dernier. Une dizaine d’agriculteurs y ont participé. L’A2LFS a fait part de son besoin de chaleur et de son souhait de construire un projet collectif.

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 20 novembre 2014.

Pratique

Pour toutes questions, ou si vous souhaitez faire partie du projet, n’hésitez pas à contacter la chambre d’agriculture : Mélanie Massebeuf à Mende au 04 66 65 62 00 ; Cécile Carcelle à Saint-Chély-d’Apcher au 04 66 31 12 52.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Même si cela est une forme d'échec pour nous aussi, notre devoir collectif est d'offrir une nouvelle chance à ceux qui veulent quitter le métier.

Xavier Beulin, président de la FNSEA

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui