Le Réveil Lozère 09 février 2016 à 08h00 | Par Cécile Devoreix

Varier les horizons et les productions

Mickaël Losing a 31 ans, il vit en Creuse. Il a choisi le salariat pour exercer son métier d’agriculteur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Cécile Devoreix

De père employé de mairie et de mère assistante maternelle, rien ne prédestinait Mickaël à se diriger vers le monde agricole. Et pourtant… Issu d’une fratrie de six enfants, il est le seul à avoir emprunté le chemin de l’agriculture. Son amour des bêtes et son besoin de la nature l’ont tout naturellement conduit dans les exploitations agricoles : « Petit, je passais tout mon temps libre chez mon copain de l’époque qui habitait à côté de la maison et qui avait ses parents exploitants. » Après la troisième, Mickaël est parti en apprentissage au lycée agricole d’Ahun, ce qui a confirmé son choix d’orientation professionnelle. Ensuite, il a enchaîné avec un bac pro CGEA (conduite et gestion de l’exploitation agricole) toujours en apprentissage, au lycée agricole de Dun-le-Palestel. Après son diplôme obtenu en 2002, son maître d’apprentissage, exploitant à Saint-Quentin-la-Chabanne, l’a embauché pendant un an. C’était sa première expérience du salariat. En 2003, Mickaël a intégré le service de remplacement de la Creuse, travaillant ainsi sur plusieurs types d’exploitations : du bovin, de l’ovin, en laitier ou en viande, etc.

La suite dans le Réveil Lozère, page 9, édition du 11 février 2016, numéro 1346.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le prix du lait ne se traite pas dans les médias.

Michel Nalet, porte-parole du groupe Lactalis.

Culture
Concert » Ciné-théâtre
Photographie » Le skite Sainte-Foy
Exposition » Marius Balmelle aux archives départementales
Exposition » Causses et Cévennes
Patrimoine » En chemin j’ai rencontré

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui