La Vie Charentaise 18 avril 2019 à 15h00 | Par M.L.L.

« Valoriser les métiers du milieu rural »

L’assemblée générale de la Fédération des Maisons familiales et rurales de Charente a réuni, vendredi 12 avril, élus, délégués et administrateurs des différentes MFR pour le bilan de l’année 2018. Entretien avec Michel Vaucelle, directeur de la Fédération des MFR de Charente.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michel Vaucelle (à droite), directeur de la Fédération des MFR 
de la Charente, et Gilles Gazeaud, président de la FDMFR 16.
Michel Vaucelle (à droite), directeur de la Fédération des MFR de la Charente, et Gilles Gazeaud, président de la FDMFR 16. - © M.L.L.

Quel bilan faites-vous de l’année 2018 pour l’ensemble des Maisons familiales et rurales (MFR) de Charente ?
L’exercice de l’année 2018 est positif car la rentrée des établissements est satisfaisante, dans tous les domaines de formation. Nos MFR ont vu passer 750 jeunes en formation, un peu plus de 100 apprentis et 750 adultes en formation continue, au total 1 600 personnes formées  en 2018.
Un autre point à mettre en lumière, c’est l’évolution favorable des   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui