Le Réveil Lozère 15 janvier 2014 à 08h00 | Par Emilie Wood

Vœux - Un département de Jeunes agriculteurs

Julien Tufféry, président du syndicat Jeunes agriculteurs de la Lozère, a présenté ses vœux mardi 7 janvier 2014. L’occasion pour les JA de revenir sur l’année 2013 et de formuler des souhaits pour l’année 2014.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Matthieu Rodier, Julien Tufféry, Eugenie Brajon et Vincent Bonnet.
Matthieu Rodier, Julien Tufféry, Eugenie Brajon et Vincent Bonnet. - © Emilie Wood

Cela fait un an que les Jeunes agriculteurs, avec la FDSEA, remportent en Lozère les élections aux chambres d’agriculture, et voici le moment du bilan. Les JA représentent 50 % des élus en Lozère, ce qui est unique dans le pays, et qui donne au département une image dynamique et rajeunie. L’année 2013 a été un champ de bataille contre le loup pour les JA, moteurs du dossier. L’exaspération des éleveurs a abouti à l’organisation de la première manifestation interdépartementale et interrégionale du grand massif central et des avancées dans les règlementations et le plan loup. Les JA ont également été présents sur le dossier de la Pac, notamment en participant à la manifestation parisienne en juin, en multipliant les rendez vous avec des élus nationaux, et une rencontre avec M. Maurer, le conseiller du ministre en charge du dossier Pac 2014 le 4 décembre. Les JA se souviennent également du sommet de l’élevage, où ils ont soufflés les 40 bougies de la DJA (dotation jeune agriculteur) en compagnie du chef de l’État, François Hollande, avec lequel Julien Tufféry a eu l’occasion d’échanger. Les JA encadrent aussi les associations œuvrant pour l’emploi en agriculture : le service remplacement, agri-emploi, et l’Adapefa, qui génèrent 48,5 emplois à temps plein sur le département.

2013 a aussi été marqué par des évènements festifs, tels que la fête de la Terre au Puechs de Bondons, qui a réunit plus de 5000 personnes. Les pompiers de St-Étienne-du-Valdonnez et l’association des chiens de troupeaux en Lozère ont également participés.

Suite à lire sur le Réveil Lozère N°1242 du 16 janvier 2014, page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Ce début octobre, le pastoralisme vit un grand moment à Ax-les-Thermes, en Ariège. La reconnaissance demandée des surfaces pastorales dans toutes les politiques publiques est un enjeu primordial pour ces territoires

A expliqué Christine Valentin, présidente de l’association des chambres d’agriculture du massif central (Sidam).