Le Réveil Lozère 09 mars 2016 à 08h00 | Par Unicor

Unicor, investir sur l'aval porte ses fruits

En matière de productions animales, les résultats d'Unicor confirment son engagement auprès des éleveurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

ans un contexte particulièrement difficile pour le monde agricole, le groupe coopératif Unicor présente un bilan 2015 globalement positif. La stratégie de la coopérative, investir sur l'aval pour mieux valoriser les productions de ses adhérents, se révèle efficace. Avec une hausse en nombre de têtes de 3 % pour l'Organisation de producteurs bovine, la coopérative connaît une bonne année avec notamment une implantation renforcée sur le Cantal qui a assuré le dynamisme de la filière broutards. L'activité « gros bovins de boucherie » connaît elle aussi une belle croissance, tirée vers le haut par la filière « Fermes des Hauts Terroirs » lancée en 2015. L'OP a donc été en bonne situation pour résister à l'impact négatif de la crise de la FCO.
Après une année 2014 exceptionnelle, Unicor a su trouver des relais de croissance et confirme sa position de première Organisation de producteurs ovine de France.

La suite dans le Réveil Lozère, page 07, édition du 10 mars 2016, numéro 1350.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

La marque Sud de France sera étendue à l’ensemble du territoire de la grande région.

Carole Delga, présidente de la région LRMP, à l’occasion des dix ans de la marque.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui