Le Réveil Lozère 07 août 2018 à 15h00 | Par Actuagri

Une réunion du comité opérationnel de suivi décevante

Le 27 juillet, s'est tenue la réunion du comité opérationnel de suivi du plan Écophyto 2+. Pour les quatre ministres présents les résultats ne sont pas au rendez-vous. De son côté, la FNSEA attend la consolidation de l'ensemble des actions ministérielles et espère que le gouvernement ajustera ses moyens à ses ambitions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le 27 juillet, au ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation, Nicolas Hulot, ministre d'État, ministre de la Transition Écologique et Solidaire, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation et Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, ont réuni le comité d'orientation stratégique et de suivi (COS) du plan Écophyto 2+. Durant cette réunion les ministres ont examiné les résultats du plan et les ont présentés avec déception. Dans un communiqué, publié le 27 juillet en début d'après-midi, ils soulignent que « l'utilisation de produits phytopharmaceutiques a globalement augmenté depuis le lancement du plan Écophyto en 2009 ». Ils se basent notamment sur l'indicateur NOD (nombre de doses unités) qui a augmenté de 12 % en valeur entre 2014 et 2016. Cet indicateur est parfois remis en cause par le monde agricole. Cependant, pour les quatre ministres, « ces résultats insatisfaisants ne doivent pas masquer les avancées concrètes du plan Écophyto sur de nombreux volets : développement du réseau des fermes Dephy, déploiement des certificats d'économie de produits phytopharmaceutiques (CEPP), actions visant les jardins et espaces verts, définition de priorités régionales, etc. ». Ils estiment cependant qu'ils confortent « la nécessité de donner une nouvelle impulsion au plan Écophyto et de mettre en oeuvre des actions complémentaires à celle déjà engagées ».

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1472, du 9 août 2018, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui