L'Union Agricole 05 décembre 2019 à 11h00 | Par Catherine Hennebert

Une rencontre pour établir un dialogue constructif avec ses voisins.

Les groupements féminins de Seine-Maritime ont proposé une journée de rencontre agriculteurs-non agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le sociologue Eric Birlouez encourage le monde agricole à ouvrir  les portes des fermes et a présenter le métier avec simplicité et franchise.
Le sociologue Eric Birlouez encourage le monde agricole à ouvrir les portes des fermes et a présenter le métier avec simplicité et franchise. - © Catherine Hennebert

Dans leurs nombreuses actions, les groupements féminins de développement agricole et rurales ont toujours voulu être au coeur des préoccupations sociétales. Leur fédération départementale a organisé le 28 novembre à Yerville une rencontre agriculteurs-non agriculteurs pour partager les préoccupations et rétablir un dialogue constructif.

Cette journée animée par le sociologue de l'agriculture et de l'alimentation Éric Birlouez a connu un grand succès. La journée a commencé par des   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui