Le Réveil Lozère 27 mars 2019 à 11h00 | Par Nancy Sagnet

Une pépinière pédagogique ancrée sur le PNR Aubrac

À l’initiative du PNR Aubrac et de la MFR de Javols, une pépinière pédagogique a vu le jour, jeudi 21 mars sur le site de l’école forestière de Javols.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Nancy Sagnet

Instaurée en France depuis 2014, la journée internationale des forêts, qui a lieu le 21 mars, vise à promouvoir le rôle environnemental de ce patrimoine au travers de différentes actions comme, des conférences ou encore des portes ouvertes. Dans cette optique, le parc naturel régional (PNR) de l’Aubrac et la Maison familiale et rurale (MFR) de Javols ont inauguré leur projet de pépinière pédagogique, sur le site du bois Bertrand, appartenant à la MFR de Javols.
« À l’heure actuelle, 30 % de la surface du PNR est boisée, indique André Valadier, président du parc naturel régional de l’Aubrac. Depuis quelques années, les bandes boisées pare congères de l’Aubrac ou autres haies contribuant à l’équilibre du territoire sont dégradées ».
« Nous avons aussi de plus en plus de mal à obtenir des plants d’arbres adaptés à notre territoire. De plus, les pépinières ont tendance à disparaître », indique Ève Brezet, élue au conseil départemental et membre du PNR Aubrac. Face à ce constat, les membres du PNR et la MFR de Javols ont créé un projet de pépinière pédagogique géré et entretenue par les élèves. « L’école forestière de Javols, spécialisée en forêt depuis 1954, enseigne à ces élèves du CAP au BTS, une partie théorique certes, mais aussi de manière pratique. Pour aller dans ce sens, le travail avec des acteurs locaux est indispensable », commente Jean-Pierre Compain, directeur de l’établissement.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1503, du 28 mars 2019, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui