Le Réveil Lozère 29 mai 2019 à 09h00 | Par Un cadran pour tous

Une nouvelle zone commerciale autour du Marché au cadran

La communauté de communes des Hautes Terres de l’Aubrac réalise une étude en vue de la création d’une zone commerciale à côté du futur marché au cadran.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Depuis plus de deux ans déjà la communauté des communes des Hautes Terres de l’Aubrac accompagne et soutient le projet du Marché au cadran. Pour répondre à l’émergence du projet et à une demande de plusieurs acteurs économique de s’implanter auprès de l’autoroute A75, la communauté de communes réalise une étude qui permettra de créer une nouvelle zone commerciale sur Aumont-Aubrac. « Le choix du terrain pour réaliser cette zone commerciale n’est pas vain », confie Alain Astruc, président de la communauté de communes. En effet, la zone doit se construire sur le terrain face à la grande Halle d’Aumont-Aubrac sur une superficie trois hectares à quelques centaines de mètres seulement de la sortie de l’autoroute.
Le but est de mutualiser les infrastructures de la grande Halle et de la future zone : l’assainissement et le stationnement sont les deux principaux axes de travail. En effet, l’activité du Marché au cadran requiert une superficie importante pour le stationnement et la Grande Halle possède déjà une superficie de stationnement de près d’un hectare.
Mi-mai s’est déroulée une réunion entre les services techniques de la communauté de communes, les professionnels futurs actionnaires de la SAS Marché au cadran Aumont-Aubrac, le géomètre chargé de l’étude d’aménagement de la zone et l’architecte qui travaille actuellement sur les futurs plans du bâtiment. Le but de cette réunion était de définir les besoins de chacun et de surtout trouver des solutions pour mutualiser et utiliser les infrastructures existantes.
Un rendu de l’étude topographique dans les prochains jours permettra à l’architecte du Marché au cadran de finaliser le projet pour la fin du mois de juin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Afin de connaître notamment le niveau d’émission de gaz à effet de serre, chaque exploitation va pouvoir s’engager dans un diagnostic carbone. La chambre d’agriculture de la Lozère, en réflexion avec la Région Occitanie, va proposer cette méthode permettant à la fois de définir le niveau actuel de l’exploitation et d’élaborer un plan de progrès pour engager la transition.

indique Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère, à propos de la mise en place du label Bas carbone.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui