Le Réveil Lozère 28 janvier 2015 à 08h00 | Par Fromagerie des Cévennes

Une meilleure rémunération pour les coopérateurs

En janvier, le prix de base du lait de chèvre payé aux producteurs de la fromagerie des Cévennes a été augmenté de 20 euros les 1 000 litres. Cette augmentation permettra une meilleure rémunération du travail des coopérateurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Bruno Compagnon

La demande en fromages de chèvre de la coopérative et notamment en Pélardon AOP est en nette progression depuis deux ans. Les besoins en lait augmentent également : 200 000 litres sont nécessaires rapidement pour répondre aux besoins actuels des clients. L’augmentation de la demande de fromages nécessite de développer encore plus la production de lait. La coopérative a mis en place plusieurs aides, techniques et financières, pour faire progresser la production de lait chez les coopérateurs : le suivi du troupeau au contrôle laitier est financé pour moitié par la coopérative ; une aide financière est apportée pour la réalisation d’inséminations, etc. Au-delà de cet accompagnement logistique et financier, la fromagerie lance un appel pour de nouveaux producteurs : la structure regroupant 18 producteurs est prête à en accueillir deux supplémentaires. Les conditions à remplir : se situer à proximité de la fromagerie, adhérer à I’AOP Pélardon, respecter le cahier des charges qualité de la fromagerie. Les candidatures sont à adresser au siège de la fromagerie des Cévennes, la Pélucarié 48110 Moissac-Vallée-Française (à l’attention du conseil d’administration). Contact : 04 66 45 72 35.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Dans le cadre de son enquête, mise en œuvre principalement dans les magasins de la grande distribution, la DGCCRF a réalisé 5 387 contrôles dans 4 871 établissements, dont 605 étaient en anomalie sur l’encadrement des promotions.

indique la DGCCRF dans le bilan 2019 publié le 28 juillet. La majorité de ces anomalies concernaient une annonce de taux de réductions supérieur à 34 %.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui