Le Réveil Lozère 20 décembre 2016 à 08h00 | Par Didier Bouville

Une implication concrète dans l’installation

L’assemblée générale du GID Lacaune (Gènes innovation diffusion) s’est déroulée mercredi 7 décembre à Saint-Affrique, sous la présidence de Frédéric Jammes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Didier Bouville

L’organisme de producteurs ovins a connu une nouvelle organisation en janvier 2016. Il continue son développement et s’implique dans l’installation de jeunes éleveurs Lacaune. La direction du GID a évolué suite au départ à la retraite de Didier Grasset, remplacé par Bruno Crassous et Jérémie Gayraud, respectivement responsables du schéma de sélection viande et du schéma de sélection lait. La structure compte 357 adhérents pour cet exercice, dont 136 inscrits au contrôle laitier officiel du service élevage de la confédération générale de Roquefort. Ces derniers peuvent fournir des agnelles et des brebis pour la vente de reproducteurs. L’activité Lacaune viande du GID rassemble onze éleveurs. Cette activité poursuit son développement, « avec plus de 25 000 inséminations, cent béliers homozygotes MH et 1 300 agnelles, et devient majoritaire au sein du schéma de sélection », souligne le président Frédéric Jammes rappelant « que des animaux bien conformés apportent une plus-value économique aux éleveurs. Nous souhaitons aussi mettre l’accent sur le caractère maternel des animaux en améliorant la prolificité. » Les ventes de reproducteurs Lacaune lait dans les trois catégories (agnelles, brebis, béliers) ont fortement progressé pour atteindre 8 844 animaux, soit 1 840 de plus.

La suite dans le Réveil Lozère, page 8, édition du 22 décembre 2016, numéro 1389.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Un renforcement des ambitions environnementales et climatiques de la Pac ainsi que du bien-être des animaux devrait aller de pair avec la mise à disposition de fonds appropriés pour leur mise en œuvre.

écrivent les ministres de l’Agriculture français (Didier Guillaume), allemande (Julia Klöckner) et polonais (Jan Krzysztof Ardanowski), dans une déclaration commune.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui