Le Réveil Lozère 18 juillet 2017 à 08h00 | Par C. Fournier, L’Union du Cantal

Une foire primée d’animaux gras à Saint-Flour

Le 15 septembre, en collaboration avec la Ville et Saint-Flour communauté, Élvea Sud Massif central organise une première foire primée d’animaux gras à Saint-Flour.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Cette foire est une bonne opportunité pour les éleveurs qui ont des animaux en cours de préparation et de finition », soulignent Denis Costerousse et Gilles Malvesin.
« Cette foire est une bonne opportunité pour les éleveurs qui ont des animaux en cours de préparation et de finition », soulignent Denis Costerousse et Gilles Malvesin. - © C. Fournier

C’est l’événement que sont venus présenter mardi 27 juin au marché couvert de Saint-Flour, le président de l’organisation de producteurs, Denis Costerousse et son directeur, Gilles Malvesin, accompagnés par Fabienne Testu, en charge de l’événementiel de Saint-Flour. C’est en effet en ce même lieu que se déroulera en matinée, de 9 h à 13 h, cette première. Entre 70 et 80 animaux sont attendus. Des allaitantes, en majorité Aubrac, salers et croisées charolais, des génisses et jeunes vaches de moins de dix ans : « Élvea compte 800 éleveurs et 90 acheteurs associés, ont indiqué les représentants d’Élvea. Des acheteurs de plus en plus demandeurs d’animaux finis, de traçabilité, en phase, donc avec la demande des consommateurs. Nous organisions déjà ce type de manifestation dans le Lot, et nous avons pensé que c’était dommage de ne pas le faire sur le secteur de Saint-Flour, pour sa position centrale, et alors même que le potentiel est bien présent que ce soit en termes de producteurs que d’acheteurs et de consommateurs. »

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1419, du 20 juillet 2017, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le président a souhaité nous demander de continuer à mettre la pression. La pression sur les filières, la pression sur la grande distribution.

a lancé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, à la sortie du Conseil des ministres du 21 octobre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui