Le Réveil Lozère 11 octobre 2017 à 08h00 | Par SC

Une expo photos pour sortir des clichés

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Claire Merland, au premier plan, aux côtés de Christiane Lambert, et de Jacqueline Cottier, présidente de la Commission nationale des agricultrices, accompagnés des jeunes du lycée du Breuil-sur-Couze.
Claire Merland, au premier plan, aux côtés de Christiane Lambert, et de Jacqueline Cottier, présidente de la Commission nationale des agricultrices, accompagnés des jeunes du lycée du Breuil-sur-Couze. - © SC

S'appuyant sur un livre portrait de femmes oeuvrant dans le milieu agricole, réalisé à l'initiative de la FDSEA du Cantal (FDGEAR15), des élèves du lycée du Breuil-sur-Couze ont travaillé sur cette thématique dans le cadre du Tour de France de l'égalité. « Les jeunes se sont pris au jeu d'interviewer des femmes qui dans le monde agricole déjouent les codes », explique Magali Boulleau, directrice du lycée agricole du Breuil. Ces portraits ont donné lieu à une exposition, dévoilée en avant-première au Sommet de l'élevage. Voulue comme itinérante, l'exposition devrait faire le tour des établissements agricoles d'Auvergne-Rhône-Alpes dans l'année. De l'entrée du terme « agricultrice » en 1961 dans le Petit Larousse, à la reconnaissance récente du Gaec entre époux, « que de chemin parcouru par toutes ses femmes qui ont dû faire preuve d'une pugnacité sans faille pour avancer », rappelle Claire Merland, présidente de la Commission emploi de la FRSEA Auvergne-Rhône-Alpes. Qui mieux que Christiane Lambert, à la tête de la FNSEA depuis huit mois, illustre ce précieux cheminement. Présente, mercredi, lors de l'inauguration de l'exposition, elle a rappelé qu'actuellement « un chef d'exploitation sur quatre est une femme », soulignant « que derrière un chef d'exploitation masculin, il y a souvent une femme ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le pastoralisme est indispensable en montagne.

a déclaré Nicolas Vanier, samedi 7 octobre sur France 2.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui