Le Réveil Lozère 07 août 2018 à 15h00 | Par I. Fournier

Une deuxième foire primée d’animaux gras à Saint-Flour

Élvea sud Massif central organise, avec la Ville de Saint-Flour et Saint-Flour communauté, la deuxième foire primée d’animaux gras le vendredi 14 septembre.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les participants à cette présentation en présence aussi de Pierre Antonin Fabre, négociant, et Bernard Pélissier, éleveur Aubrac.
Les participants à cette présentation en présence aussi de Pierre Antonin Fabre, négociant, et Bernard Pélissier, éleveur Aubrac. - © I. Fournier

Présentation vient d’être faite mardi de cet événement qui se déroulera comme l’an passé au marché couvert, en ville basse à Saint-Flour. « Notre souhait était que la manifestation se tienne sur les Allées, en ville haute mais, faute de personnel suffisant pour monter les chapiteaux, la municipalité n’a pas pu accéder à cette demande », explique Denis Costerousse, président d’Élvea sud Massif central, néanmoins satisfait du marché couvert « qui offre les garanties de sécurité ».

Ouvert aux adhérents… ou non d’Élvea
L’an dernier, 110 animaux et 46 exposants étaient présents, venus du Cantal mais aussi de Lozère, de l’Aveyron et quelques-uns du Lot, « un choix et une quantité d’animaux qui fait que les acheteurs nationaux sont intéressés et viennent ». Cette année, le pari est de présenter autant d’animaux gras et la nouvelle édition se prépare sous les meilleurs auspices et avec l’assurance de bêtes de qualité grâce à l’œil avisé de Marie Théron, technicienne d’Élvea chargée de valider la sélection des animaux. Cette manifestation, ouverte aux adhérents et non adhérents d’Élvea sud Massif central, a pour vocation « d’être une vitrine de la qualité de l’élevage de la grande région sanfloraine, du Cantal et de ses départements limitrophes, avec la mise en avant des terroirs et de leurs races locales ».

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1472, du 9 août 2018, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Pour une agriculture durable, des agriculteurs qui vivent décemment de leur métier, des Français qui mangent de la qualité et au juste prix, je suis dès aujourd’hui au travail.

a déclaré sur Twitter, quelques minutes après l’annonce de sa nomination Didier Guillaume, nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui