Le Réveil Lozère 28 mars 2018 à 09h00 | Par Pierre-Louis Berger

Une conserverie mobile et solidaire

Rapprocher les petits producteurs des consommateurs, valoriser les ressources d’un territoire, transformer les surplus en fruits et légumes, promouvoir le lien rural urbain, telle est l’ambition de la conserverie mobile et solidaire de Romans-sur-Isère ( 26).

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La conserverie mobile rapproche les petits producteurs des consommateurs.
La conserverie mobile rapproche les petits producteurs des consommateurs. - © P. L. Berger

Depuis le mois de septembre, elle s’installe dans les villages du nord de la Drôme lors des marchés aux fruits et aux légumes. Des volontaires sortent du camion laboratoire pour ramasser des légumes chez les producteurs vendeurs qui ont des produits invendus et aussi chez les habitants. La conserverie mobile et solidaire, un camion laboratoire qui s’apparente à un Food truck est composé d’un atelier de nettoyage des fruits et légumes et d’un poste de transformation. Un stérilisateur assure une ébullition prolongée à plus de cent degrés ; un autoclave sera bientôt installé. « Ce projet est né d’une réflexion d’un collectif d’une vingtaine d’habitants de la maison des quartiers des Ors à Romans-sur-Isère (26), suite à l’arrêt de la cuisine centrale de Romans en avril 2014. Les trois maisons de quartiers de Romans portaient des projets communs autour de la cuisine, du bien manger. On s’est inspiré d’une expérience conduite dans la province de Liège, en Belgique, qui possède une conserverie mobile pour récupérer les surplus des producteurs de fruits et légumes. On veut inciter la population, notamment celle en situation de précarité, à privilégier les circuits courts pour se nourrir sainement, localement et de manière responsable », explique Jean-Marc Noireau directeur de la Maison des quartiers des Ors à Romans-sur-Isère (26).

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1453, du 29 mars 2018, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous serons dans la rue très prochainement pour dire non au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses.

sur la loi Égalim, a alerté Christiane Lambert, présidente de la FNSEA le 3 décembre. Invitée sur France Info, elle a exprimé le ras-le-bol des agriculteurs face à l’agribashing.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui