Le Réveil Lozère 17 septembre 2014 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

Une belle vitrine de l’élevage départemental

Le Qualiviande s’est déroulé à Aumont-Aubrac. L’élevage départemental a une nouvelle fois tenu toutes ses promesses en présentant les meilleurs animaux. Les éleveurs vous donnent rendez-vous dans deux ans.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
 (© Sandra Hartmann)  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann  © Sandra Hartmann

Il y avait du beau monde sous la halle. Ça meuglait, ça bêlait, ça se tapait dans le dos pour se souhaiter du courage ou conclure une promesse de vente. Près de 500 animaux, il ne faut surtout pas oublier les chevaux et les cochons, ont passé le week-end à être bichonnés par leurs propriétaires. Pour le défilé, moment fort de la manifestation, il faut être le plus beau : clippage, dressage, toilettage, etc. Chacun a sa technique : même un peu d’huile pour faire ressortir les taches de la robe. Alain Astruc, le maire d’Aumont-Aubrac a souligné l’excellence de la qualité de l’élevage départemental, Jean-Paul Pourquier, le président de conseil général est allé dans le même sens en évoquant une très belle représentation : « L’élevage Lozèrien est reconnu au niveau régional, au niveau national. Les agriculteurs font un travail considérable représentant un poids économique non négligeable. En tant qu’élu, il est de mon devoir de les accompagner, de les soutenir. L’installation en agriculture ne doit pas être contrariée par la problématique du loup ; tâchons de nous en souvenir, c’est de l’avenir économique de notre département dont on parle. »

La suite dans le Réveil Lozère, pages 8 et 9, édition du 18 septembre 2014.

- © Sandra Hartmann

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

30 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous nous engageons à créer une offre différenciée, adaptée à la création de valeur ajoutée pour nos adhérents, dans une démarche qualité affichée et accessible.

Julien Marre, président national du service de remplacement

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui