Le Réveil Lozère 21 février 2018 à 10h00 | Par LE REVEIL LOZERE

Un niveau de R & D insuffisant face au risque

Le niveau actuel de recherche et développement dans la lutte contre l'antibiorésistance (humaine et animale) est « insuffisant face au risque », estime la direction générale du Trésor dans une note parue le 14 février. Pour la relancer, Bercy propose deux solutions.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Spellberg et al.

« La majeure partie des grands laboratoires pharmaceutiques se sont éloignés de la recherche sur les antibiotiques, et la dernière innovation majeure dans le domaine daterait de 1987 », rapporte le Trésor dans une note publiée le 14 février. Depuis le milieu des années 1980, le nombre annuel moyen de nouvelles molécules approuvées par la FDA (autorité sanitaire américaine), aurait été divisé par huit (voir graphique), passant de seize médicaments pour la période 1983-1987, à seulement deux entre 2008-2012. L'innovation se serait toutefois « légèrement redressée ces dernières années, avec cinq nouveaux médicaments autorisés sur la période 2013-2016 ».

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1448, du 22 février 2018, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Il est encore un peu tôt pour dresser le bilan définitif d’une loi qui va connaître dans les jours qui viennent une nouvelle lecture au Sénat, et dont plusieurs ordonnances sont encore à dévoiler, particulièrement celle qui concernera les prix abusivement bas.

commentent la FNSEA et les JA dans un communiqué commun le 17 septembre, après la fin de la seconde lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi Agriculture et alimentation le 14 septembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui