Le Réveil Lozère 10 avril 2019 à 11h00 | Par Nancy Sagnet

Un franc succès lozérien à Marseille

Après Montpellier, Lyon, Toulouse, les Lozériens ont investi le vieux port de Marseille. Une occasion pour le conseil départemental accompagné de nombreux exposants lozériens de promouvoir le département.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Paroles Gabales

De la Lozère à Marseille, plus de 280 kilomètres. Pourtant, plus de 70 exposants ont fait le déplacement vers la capitale du sud-est afin de promouvoir le département de la Lozère dans le cadre de l’opération de communication du Conseil départemental « Plus belle la vie en Lozère ». Les exposants ont donc investi le vieux port de Marseille les vendredi 29, samedi 30 et dimanche 31 mars dernier. Saveurs lozériennes, activités et sites touristiques incontournables étaient au programme pour séduire le public Marseillais. Cet évènement annuel a lieu depuis maintenant quatre années dans diverses villes du sud de la France, comme Montpellier, Lyon, et Toulouse. Depuis le début, l’association Paroles gabales, composé de plusieurs agriculteurs, propose une dégustation de viande et un repas typiquement lozérien. Pour commencer la journée du samedi, la dégustation de viande Aubrac a eu lieu avant la pause déjeuner. Une action appréciée par les visiteurs. « Les consommateurs ont été très réceptifs, commente Bernadette Gaillard, membre de l’association Paroles gabales. Ils ont apprécié la tendreté des pavés de bœuf ainsi que la cuisson de la viande faites par nos soins ».

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1505, du 11 avril 2019, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui