Le Réveil Lozère 19 décembre 2018 à 10h00 | Par Apca

Un enjeu crucial de représentativité et de légitimité !

 Les élections chambres d’agriculture se dérouleront au mois de janvier prochain pour une nouvelle mandature de six ans. Ce vote pourra s’effectuer en ligne ou par voie postale. Interview de Claude Cochonneau, président de l’APCA.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Pouvez-vous nous rappeler les missions dévolues aux chambres d’agriculture ?
Les chambres d’agriculture ont un spectre de missions très diversifié. Elles doivent représenter et défendre les intérêts de toutes les agricultures (agriculteurs et agents économiques en lien avec l’agriculture), auprès des pouvoirs publics, des instances nationales et internationales, des organisations professionnelles et des acteurs publics ou privés.
Il leur revient ensuite de favoriser l’application des politiques de développement agricole et rural en informant les agriculteurs de leurs évolutions, en les conseillant pour qu’ils puissent s’adapter à leur mise en œuvre.
Elles ont également un rôle central et croissant dans l’accompagnement et le conseil des agriculteurs, de l’installation à la transmission, en passant par le développement de leur entreprise, la recherche d’une diversification et de nouveaux débouchés, la construction de bâtiments, l’évolution de leurs pratiques agricoles…

 

 

Suite de l'interview à lire dans le Réveil Lozère n°1489, du 20 décembre, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

C’est une bonne réforme, j’y tiens, parce que quand on regarde les choses, cette aide (à la conversion à l’AB, ndlr) était moins utile pendant les années quatre et cinq.

a soutenu le président de la République lors du grand débat sur la transition écologique qui s’est tenu le 7 mars à Gréoux-les Bains (Provence).

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui