L'Agriculteur Normand 21 août 2019 à 14h00 | Par T.Guillemot

Un bon rendement se prépare dès le traitement des semences

Pour Olivier Hoste, gérant de la société SCS basée à Bourguébus (14), une bonne récolte en quantité et en qualité se prépare dès le traitement des semences. Dans un contexte législatif de plus en plus drastique autour de la chimie, de nouveaux produits et de nouvelles approches techniques se font jour. Explication de texte.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© TG

>> La moisson 2019 s'achève, un premier bilan ?
Nous avons bénéficié d'une météo clémente qui nous a facilité la récolte. Les rendements en orges d'hiver et de printemps sont très bons avec de très bonnes qualités en terme de PS (Poids Spécifique) et protéines.
En blé, c'est tout à fait correct aussi.
Par contre, les colzas sont très hétérogènes : du très bon au très mauvais selon les situations.

>> Avec de très bonnes surprises vous   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Afin de connaître notamment le niveau d’émission de gaz à effet de serre, chaque exploitation va pouvoir s’engager dans un diagnostic carbone. La chambre d’agriculture de la Lozère, en réflexion avec la Région Occitanie, va proposer cette méthode permettant à la fois de définir le niveau actuel de l’exploitation et d’élaborer un plan de progrès pour engager la transition.

indique Christine Valentin, présidente de la chambre d’agriculture de Lozère, à propos de la mise en place du label Bas carbone.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui