Le Réveil Lozère 23 février 2016 à 08h00 | Par MSA du Languedoc

Travaux en hauteur, pas droit à l’erreur !

Les chutes de hauteur sont une des premières causes d’accidents en agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © DR

Des accidents aux conséquences parfois dramatiques surviennent chaque année. Ce risque représente un enjeu majeur pour les entreprises concernées par le travail en hauteur. Limiter les accidents est un défi à relever auquel la MSA s’associe dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail et en particulier dans la prévention des risques professionnels. Nombre d’activités nécessite de travailler en hauteur (récolte, nettoyage de cuves, élagage, etc.). Il faut trouver des solutions d’accès sécurisés. C’est pourquoi, sous l’égide des ministères de l’Agriculture et du Travail, la MSA s’engage une nouvelle fois pour la promotion d’une campagne de prévention nationale inter-régimes. Cette action se concrétise notamment par la mise en ligne du nouveau site à destination des employeurs et des salariés, tous secteurs confondus :
chutesdehauteur.com.

La suite dans le Réveil Lozère, page 11, édition du 25  février 2016, numéro 1348.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

On nous demande beaucoup d’efforts pour améliorer nos produits, sur la qualité, sur l’environnement, ce qui occasionne des coûts supplémentaires. Et dans le même temps, nous subissons de plus en plus d’importations de produits qui faussent la concurrence, et ne correspondent pas aux standards sanitaires et environnementaux qu’on nous impose.

expliquait Jérôme Despey, secrétaire général du syndicat FNSEA, quelques heures avant le début du blocage des raffineries et dépôts de carburants.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui