Le Réveil Lozère 21 juin 2017 à 08h00 | Par L’association de la transhumance sur le mont Lozère

Transhumance des moutons au mont Lozère : demandez le programme

Dernière ligne droite avant la troisième édition de la transhumance du mont Lozère qui se déroulera dimanche 25 juin à partir de 9 h 30.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Association de la transhumance sur le Mont Lozère

Cette année, la toute nouvelle association regroupant le marché paysan et artisanal, les foyers ruraux du Mas-d’Orcières, de St-Julien-du-Tournel, de Bagnols-les-Bains, de Cubières et l’association Los Fierejaires, a tout prévu pour que ce 25 juin soit une belle journée conviviale. D’abord, sa Présidente Chantal Chalvidan, a commandé le beau temps ! Ensuite, son équipe a concocté une multitude d’animations et de démonstrations nouvelles autour de la star du jour : le mouton. Comme à l’accoutumée, le Club Rando pour Tous, emmené par Michel Roche et son acolyte Alain Dides, guidera les plus courageux depuis la station jusqu’au sommet pour admirer le lever du soleil et pourquoi pas apercevoir les Alpes. Petite innovation pour cette édition 2017 : deux itinéraires différents mais faciles sont programmés pour permettre à tous de vivre ce moment magique, l’astre enchanteur devant montrer ses premiers rayons vers 6 h. Deux rendez-vous sont ainsi proposés : un à Mende, à Faubourg Montbel aux alentours de 3 h 30 et un autre directement à la station du mont Lozère à 4 h 30. À l’arrivée, il est prévu de prendre un petit-déjeuner « à l’ancienne » au restaurant Le Refuge (sur réservation).

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1415, du 22 juin 2017, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le loup n’est plus une espèce en voie de disparition. Nous faisons du lobbying à Bruxelles avec la Finlande pour le sortir de la liste des espèces en voie de disparition.

a affirmé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture devant le congrès des Jeunes agriculteurs, le 6 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui