Le Réveil Lozère 30 décembre 2014 à 08h00 | Par LE REVEIL LOZERE

Transformation fermière pour les BTSA Acse de Saint-Chély-d’Apcher

Pour pouvoir analyser le fonctionnement d’un atelier de transformation et les conséquences que cela entraîne sur le système d’exploitation, il faut avoir pratiqué.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Legtpa François Rabelais

C’est ce qu’on fait les étudiants lors de cette première journée. Ils ont fait du pâté d’agneau au Pélardon à l’atelier agroalimentaire de Florac. Outre la recette à suivre à la lettre afin de garantir les qualités du produit, les jeunes ont du se plier aux règles d’hygiène et de sécurité d’un atelier de transformation. Cette journée sera prolongée par la visite d’exploitations transformant leur produit à la ferme pour étudier la valarisation de celui-ci et les impacts sur les systèmes de production.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

« Cet accord UE-Mercosur, qui vise essentiellement à exporter des voitures européennes pour importer plus de viande sud-américaine, doit être stoppé. »

Estime le collectif Stop-Ceta. La FNSEA, les JA et la FNB ont réclamé le 18 septembre l’abandon de l’accord commercial entre l’Union européenne et la zone du Mercosur.