Le Réveil Lozère 16 mai 2017 à 08h00 | Par CDA 48

Transformation de viande de bœuf à l’atelier de Florac

Fin avril 2017 la chambre d’agriculture organisait une formation sur la transformation de produits carnés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © CDA 48

S’appuyant sur l’atelier agroalimentaire du CFPPA de Florac les participants ont réalisé sur la journée une blanquette de bœuf et une préparation de viande hachée assaisonnée. En utilisant différents morceaux de bœuf difficilement valorisable (collier, paleron, macreuse) les stagiaires ont réalisé eux-mêmes les différentes techniques de préparation et de cuisson du bœuf : pré-cuisson puis cuisson sous vide au four vapeur, pré cuisson puis appertisation (stérilisation) à l’autoclave en bocaux et en sac sous vide.
Le hachage a également été travaillé en utilisant différentes grilles pour juger du résultat sur la texture. Les premiers retours des participants ont été très positifs, et plus particulièrement autour d’une innovation : ces sacs qui permettent de réaliser de la cuisson sous vide avec, après appertisation, une conservation (DLC) de 18 mois comme en bocal et boîtes de conserve. Les participantes et participants partagent la même volonté de proposer autre chose que de la viande découpée à leur clientèle.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1410, du 18 mai 2017, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le président a souhaité nous demander de continuer à mettre la pression. La pression sur les filières, la pression sur la grande distribution.

a lancé Didier Guillaume, ministre de l’Agriculture, à la sortie du Conseil des ministres du 21 octobre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui