Le Réveil Lozère 25 juillet 2018 à 11h00 | Par Stéphane Lucereau

Transaction : les clauses générales sont valides

La Cour de cassation a confirmé le plein effet libératoire pour l’employeur d’une transaction comportant une clause de renonciation générale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

La conclusion d’une transaction postérieure à un litige entre un employeur et un salarié est chose fréquente. Elle permet, par un accord entre les deux parties, d’éviter un contentieux généralement long et coûteux ainsi que le stress inévitable qui l’accompagne.
Pour être valable, une transaction requiert que les parties à celle-ci se soient accordé des concessions réciproques. Il est en effet nécessaire que chaque partie à la transaction renonce à une partie au moins de ses droits, actions ou prétentions. Ces concessions doivent être réelles et réciproques. Par exemple, selon la jurisprudence, il n’y a pas de concession lorsqu’une partie abandonne ses droits pour une contrepartie si faible qu’elle est pratiquement inexistante ou dérisoire. Dès lors que ces conditions sont respectées, la transaction est valide.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1470, du 26 juillet 2018, en page 11.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous serons dans la rue très prochainement pour dire non au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses.

sur la loi Égalim, a alerté Christiane Lambert, présidente de la FNSEA le 3 décembre. Invitée sur France Info, elle a exprimé le ras-le-bol des agriculteurs face à l’agribashing.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui