Le Réveil Lozère 06 mars 2013 à 15h44 | Par Marie-Pascale Vincent

Tradition - Sur les marchés, depuis trois générations

Avec leurs produits, charcuterie, fromage de chèvre et viande d’agneaux vendus sur les marchés d’Alès et de la Grand Combe, la famille Lauriol perpétue un système d’exploitation traditionnel en Cévennes.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Marie-Pascale Vincent
À Saint Germain de Calberte, au lieu dit Polastron, Carole et William Lauriol, installés en Gaec avec la mère de Michèle produisent de la charcuterie, des fromages de chèvre et de la viande d’agneaux. Perpétuant un système de vente traditionnelle dans cette vallée, tous leurs produits transformés à la ferme, sont écoulés sur le marché d’Alès, le marché de l’Abbaye ou ils disposent d’une banque réfrigérée ouverte le vendredi, samedi et lundi, celui de la Grand Combe le samedi, complétés par une tournée dans les hameaux du coin.

À lire dans le Réveil n°1199 du 7 mars 2013, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Je salue le choix de Mende, pour accueillir les assises du numérique 2016, dans un territoire rural.

Axelle Lemaire, secrétaire d’État du Numérique et de l’Innovation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui