Le Réveil Lozère 01 octobre 2014 à 08h00 | Par Sébastien Durand

Top lait : souvenez-vous des challenges qualité du lait

L’agriculture française et européenne subit des épreuves, la filière laitière se voit tiraillée entre la fin des quotas laitiers annoncée pour 2015 et l’embargo russe qui peut avoir un impact sur le marché laitier européen et donc français.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le comité interprofessionnel laitier de Lozère (CIL) a pris l’initiative de (re)mettre en avant et de promouvoir la filière. Une action va être menée pour les éleveurs laitiers. Celle-ci doit montrer que la profession se prend en main et agit pour son avenir. Il y a une vingtaine d’années, tous les acteurs de la filière laitière lozérienne avaient réuni leurs savoir-faire pour ces challenges qualité du lait. Tout le monde s’en souvient encore ! Ces journées étaient des événements où contrôle laitier, producteurs, techniciens laiterie… ont su réunir technique et convivialité pour créer des moments fort pour la production. Cela a permis à toutes ces personnes de se rencontrer pour échanger et faire progresser l’ensemble de la filière. Aujourd’hui, le CIL veut relancer le même événement sur plusieurs années avec un thème sur la qualité du lait comme fil conducteur, sur chaque année. La qualité demandant de la part des éleveurs une attention toute particulière, nous débuterions dès cet automne. Thème retenu : les cellules. Des réunions du CIL ont déjà eu lieu pour mettre en place ces journées avec la participation de tous les acteurs de la filière. Cet événement démarrera officiellement jeudi 11 et vendredi 12 décembre sur trois secteurs de Lozère.

La suite dans le Réveil Lozère, page 10, édition du 2 octobre 2014.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui