MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir Le Réveil Lozère quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique
Le Réveil Lozère 22 avril 2020 à 11h00 | Par Marion Ghibaudo

Thierry Grousset, Simmental à cœur

Second portrait de notre série sur les gagnants du trophée Technilait 2020 : Thierry Grousset et son troupeau de Simmental. Une histoire qui démarre lorsqu’il rejoint la coopérative Jeune montagne avec d’autres éleveurs de Saint-Germain-du-Teil.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thierry Grousset, gagnant du trophée Technilait, au milieu de son troupeau de Simmental.
Thierry Grousset, gagnant du trophée Technilait, au milieu de son troupeau de Simmental. - © DR

Thierry Grousset a l’habitude de flirter avec la première place pour ce trophée. « Deux fois second et deux fois premiers », énumère-t-il. Ce trophée est toujours une belle récompense à recevoir pour les éleveurs.
Installé depuis 1993 sur le secteur de Saint-Germain-du-Teil, Thierry Grousset n’a pas toujours eu des Simmental. Lorsqu’il reprend l’exploitation de son papa et de son oncle qui partaient à la retraite en 1993, son troupeau est composé de brunes. « Les Simmental sont plus vives que les brunes », compare l’agriculteur qui ne regrette pas avoir fait la bascule.

 

Article à lire dans le Réveil Lozère n°1557, du 23 avril 2020, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les exploitations d’élevage ne trouvent pas de repreneurs, des jeunes se détournent de ces filières

a dit le président de la FNSafer, Emmanuel Hyest lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 28 mai.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui