Le Réveil Lozère 01 mars 2016 à 08h00 | Par Sandra Hartmann

Terre nouvelle se distingue à Paris

Samedi 27 février, au Salon de l'agriculture, le lycée Terre nouvelle de Marvejols a remporté la finale collective.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Terre nouvelle

Depuis 2010, outre les Ovinpiades traditionnelles, une épreuve collective est aussi proposée aux établissements agricoles participant ou non aux épreuves individuelles*. L'objectif des Ovinpiades collectives est de permettre à un groupe d'élèves d'une même formation de réfléchir à l'élevage ovin, ses atouts, ses opportunités, sa technicité, etc., et d'approfondir leurs connaissances sur la filière ovine et ses métiers. Cette année, les équipes en compétition ont réalisé un outil de promotion de la production ovine sur le thème : « valoriser les atouts environnementaux de l'élevage ovin ». Chaque équipe a présenté une méthodologie et les réflexions qui ont guidé leur travail ainsi qu'un plan d'actions le valorisant, sachant que le projet vainqueur pourra être intégré à la communication d'Inn' ovin. Cette année, c'est l'équipe de Terre nouvelle, avec Coline Boiral, Lucas Bouniol et Laura Palmier (en première année de BTSA, option productions animales) encadrée par leur enseignante Marlène Crueyze qui ont remporté l'épreuve avec avec « de chair, de lait et de laine, la brebis domine notre environnement ! »

La suite dans le Réveil Lozère, page 6, édition du 3 mars 2016, numéro 1349

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Même si cela est une forme d'échec pour nous aussi, notre devoir collectif est d'offrir une nouvelle chance à ceux qui veulent quitter le métier.

Xavier Beulin, président de la FNSEA

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui