Le Réveil Lozère 31 janvier 2018 à 01h00 | Par Aurélie Pasquelin

Terre Nouvelle s’expose à la Maison de la Région

Participant chaque année aux Ovinpiades collectives, le lycée privé de Marvejols expose le travail de ses élèves jusqu’au 8 février à la Maison de la Région de Mende. Parmi les travaux présentés, on peut voir les affiches en courses pour le concours 2018.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Cette année, Terre Nouvelle présente cinq projets pour le concours des Ovinpiades collectives.
Cette année, Terre Nouvelle présente cinq projets pour le concours des Ovinpiades collectives. - © Aurélie Pasquelin

Chaque année, les Ovinpiades se déclinent en plusieurs épreuves individuelles et collectives. Cette dernière a pour but de mettre la filière ovine en avant. « Les professionnels, via Interbev et Inn’ovin organisent chaque année ce concours dont l’épreuve collective apprend aux jeunes à communiquer », explique Marlène Crueyze, enseignante à Terre Nouvelle et référente de l’établissement sur cette épreuve. Et pour mettre la filière en avant, tous les moyens sont bons : vidéos, affiches, cartes postales, calendriers… « Le tout est de s’adapter au thème et aux contraintes donnés par les organisateurs du concours », poursuit Marlène Crueyze. Chaque année donc, les élèves de la France entière sont amenés à réfléchir sur le thème imposé et à faire leurs propositions au jury. En Lozère, le lycée privé de Marvejols met un point d’honneur à présenter à chaque fois un ou plusieurs projets. En ressort une série de travaux mettant en avant l’élevage ovin. Afin d’afficher et de faire connaître ces ouvrages, la Maison de la Région de Mende affiche, jusqu’au 8 février les projets présentés par les élèves de Terre Nouvelle aux concours de 2015 à aujourd’hui.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1445, du 1er février 2018, en page 4.

Comment voter ?

■ Le concours des Ovinpiades collectives 2018 désigne l’affiche qui représentera l’événement en 2019. Plusieurs travaux sont en compétition. Les votes sont ouverts au public, jusqu’au 4 février, sur la page Facebook des Ovinpiades : « Ovinpiades des jeunes bergers ». Une fois les votes clos, les dix affiches ayant reçu le plus de « like » enverront leurs créateurs au SIA, à Paris, où ils pourront défendre leur projet devant un jury.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Nous serons dans la rue très prochainement pour dire non au matraquage des agriculteurs et pour que le gouvernement tienne ses promesses.

sur la loi Égalim, a alerté Christiane Lambert, présidente de la FNSEA le 3 décembre. Invitée sur France Info, elle a exprimé le ras-le-bol des agriculteurs face à l’agribashing.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui