Le Réveil Lozère 26 septembre 2017 à 08h00 | Par Christophe Ledoux

Tech & Bio : un nouveau record de fréquentation

Pour ses dix ans, Tech & Bio a réuni plus d’exposants et d’experts et surtout conquis un public plus large. Porté par l’évolution des modèles agricoles, le salon des techniques alternatives et bio assoit encore davantage sa notoriété.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Ce qui fait la singularité et la force de Tech & Bio, c’est de voir en fonctionnement quantité de machines et outils.
Ce qui fait la singularité et la force de Tech & Bio, c’est de voir en fonctionnement quantité de machines et outils. - © C. Ledoux

Les organisateurs attendaient 17 000 visiteurs. Finalement, ils étaient plus de 18 000 à parcourir les allées et parcelles de Tech & Bio, les 20 et 21 septembre à Bourg-lès-Valence. Un beau succès pour les dix ans d’un évènement porté par l’évolution des modèles agricoles, « ce que certains nomment la transition », a déclaré au moment de l’inauguration Anne-Claire Vial, présidente de la chambre d’agriculture de la Drôme. Avec plus d’une centaine de démonstrations sur un site agrandi, ce sixième rendez-vous des techniques alternatives et bio a donné à voir. 360 exposants, dont 70 nouveaux, ont présenté des matériels, solutions et services couvrant un maximum de préoccupations agricoles pour la plupart des filières. Du cheval de trait au robot bineur, le spectre était large. Tech & Bio a montré sa capacité à attirer non seulement les constructeurs classiques mais également d’autres, notamment en grandes cultures avec la présentation d’outils larges pour le désherbage mécanique. À noter, la présence forte de matériels de semis direct sur couvert ainsi que de pulvérisateurs anti-dérive. Micro-fertilisation, implantation de prairies sous couvert, génétique, cultures fourragères innovantes, santé animale…, le pôle élevage, de l’avis du public, a aussi gagné en dimension comme en expertise.

 

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1427, du 28 septembre 2017, en page 3.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Cet accord leur apporte une meilleure protection et une meilleure valorisation sur le marché chinois. Il contribue à promouvoir le modèle de développement rural associant terroir, producteurs et consommateurs qu’incarnent les indications géographiques. Il apporte un gage supplémentaire de qualité pour les faire apprécier des consommateurs chinois et réciproquement.

indique Didier Guillaume dans un communiqué du 6 novembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui