L'Agriculteur Normand 09 juillet 2018 à 11h00 | Par T.Guillemot

Tapez-vous une Blonde de 851 kg

Si l’envie d’une viande d’excellence vous prend ce week-end, alors poussez la porte de la Boucherie Antoine Mesnil (26 rue Pasteur à Villers-Bocage -14) et demandez-lui une côte de la dernière Blonde d’Aquitaine qu’il vient de faire entrer en vitrine. Une génisse de 4 ans et 3 mois : 851 kg de carcasse classée U+3.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une bête qui fait la fierté tout autant de son éleveur que de son acheteur/transformateur/distributeur. Le partenariat durable, même s’il n’est écrit nulle part, entre la boucherie Mesnil et l’élevage Bossuyt est basé sur le savoir-faire et la confiance.
Une bête qui fait la fierté tout autant de son éleveur que de son acheteur/transformateur/distributeur. Le partenariat durable, même s’il n’est écrit nulle part, entre la boucherie Mesnil et l’élevage Bossuyt est basé sur le savoir-faire et la confiance. - © TG

Une lignée bouchère
Cette génisse, issue de l’élevage Bossuyt qui s’est particulièrement fait remarquer cette année au SIA, est issue d’une lignée bouchère. Sa grand-mère paternelle a accusé 892 kg de carcasse, sa mère 727 kg, son grand-père 1620 kg sur la bascule à Paris, sa sœur Ambroise a fini première de sa section (qualité bouchère) cette année à Paris. «La moyenne 2017 de mes bêtes vendues à la boucherie est de 647 kg, assure Gérard Bossuyt qui livre sa recette   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

la phrase de la semaine

La procédure de réouverture du marché chinois à la viande bovine française continue à un rythme effréné avec l’agrément de quatre établissements français.

annonce le ministère de l’Agriculture. Il s’agit notamment de deux abattoirs, un du groupe Bigard situé à Feignes dans le Nord, et un de l’entreprise Elivia au Lion-d’Angers dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui