Le Réveil Lozère 03 octobre 2017 à 08h00 | Par BB

Stéphane Travert annonce un budget agricole à la hausse

Stéphane Travert a présenté le 28 septembre son premier budget en tant que ministre de l’Agriculture. Il communique sur un budget de 5,2 milliards d’euros, en hausse – à périmètre constant – de 400 millions d’euros.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Actuagri

« L’année 2018 doit marquer la première étape de cette transformation (agricole, NDLR), que l’État entend accompagner en mobilisant des crédits budgétaires […] dans le cadre du grand plan d’investissement rendu public le 25 septembre par le Premier ministre. […] L’année 2018 sera aussi la concrétisation des États généraux de l’alimentation », affirme Stéphane Travert en préambule de la présentation de son budget ministériel. Si 2018 doit être l’année de tous les changements, en attendant les détails du fléchage des 5 milliards d’euros destinés à l’agriculture et les conclusions des États généraux de l’alimentation, Stéphane Travert a dû se plier à l’exercice de la présentation de son budget. Le ministre n’a pas fait dans le détail. Et il faut fouiller dans les budgets précédents pour voir si oui ou non, le budget est réellement à la hausse. Ce que l’on peut retenir : un budget de 5,2 milliards d’euros en légère hausse (+1,6 %) mais un recul des effectifs du secteur agricole public, un léger recul des contreparties nationales aux aides Pac du second pilier, un accent particulier sur la sécurité sanitaire et une révolution du régime social, étrangement éludée par le ministre…

 

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1428, du 5 octobre 2017, en page 8.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Le pastoralisme est indispensable en montagne.

a déclaré Nicolas Vanier, samedi 7 octobre sur France 2.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui