Le Réveil Lozère 23 octobre 2013 à 08h00 | Par Gélioc

Station Gélioc - Les jeunes viennent de rentrer, les anciens préparent leur sortie

Gélioc a fait le plein jeudi 10 octobre 2013. En effet les sujets qui vont composer la 33e promotion viennent d’intégrer les bâtiments des «Peyronnies ». Actuellement, 95 jeunes mâles garnissent les douze cases des deux stabulations.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Gélioc

Pour cette rentrée, la pression de sélection s’est encore appliquée sans pitié. Malgré les 48 places prévues, ce sont bien seulement 47 pensionnaires qui, débuteront les contrôles dans un mois, après la phase d’adaptation. La commission de choix n’a pas hésité à « recaler » un jeune taureau au caractère un peu trop affirmé. Sur les 47 jeunes mâles, 35 proviennent d’élevages Aveyronnais, trois du Tarn, quatre de la Lozère, un de l’Hérault, quatre du Cantal. La série se présente très homogène. Les contrôles débuteront le 7 novembre pour se terminer le 4 février 2014. Entre temps, l’hiver aura joué son rôle de sélectionneur pour des jeunes reproducteurs qui seront mis en vente le samedi 1er mars 2014.

À lire dans le Réveil Lozère n°1230 du 24 octobre 2013, en page 7.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui