Le Réveil Lozère 03 janvier 2017 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Six dossiers pour le GAL Terres de vie en Lozère

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Pour sa dernière programmation de l’année, le GAL Terres de vie en Lozère a programmé
six dossiers pour un montant Leader de 101 523 € : « acquisition matériel scénique » porté par l’association Scènes croisées de Lozère ; « campagne de sensibilisation aux métiers du bâtiment » porté  par l’association Métiers du patrimoine en Lozère ; « esquisses d’aménagement d’un sentier entre la digue du Mas d’Armand et la digue du Cheylaret » porté par la communauté de communes du Haut-Allier ; « création d’un bâtiment pour y accueillir la crèche et l’ALSH du village » porté par la communauté de communes de Châteauneuf-de-Randon ; « extension et aménagement de la salle polyvalente de Naussac » porté par la commune de Naussac-Fontanes et « Étude préalable en vue de la création d’une boutique virtuelle » porté par l’association E.langogne. Cinq dossiers ont été présentés pour avis d’opportunité et ont reçu un avis favorable. En 2016, 17 dossiers ont été programmés par le GAL Terres de vie en Lozère pour un montant de 315 429 €. Le GAL aide à la mise en œuvre des projets du centre et du nord-est de la Lozère et, qui s’inscrivent dans la stratégie locale établie lors de la candidature au programme européen Leader pour la période 2014-2020.  Si vous avez un projet ou si vous souhaitez obtenir des informations complémentaires, n’hésitez pas à contacter les techniciennes du GAL Terres de vie en Lozère au 04 30 43 46 17, par mail à ou bien à leader@assoterresdevie.fr, assoterresdevie.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Le 23 juillet dernier, les députés de la majorité ont piétiné leur propre loi. Ils ont assumé, sans sourciller, de ratifier le Ceta autorisant les importations de viandes canadiennes issues de bovins nourris aux farines animales… après avoir voté, quelques mois auparavant, une loi interdisant toute commercialisation, en France, de produits “pour lesquels il a été fait usage de produits vétérinaires ou d’aliments pour animaux non autorisés par la réglementation européenne”.

rappelle le berceau des races à viande du Grand Massif central dans un communiqué daté du 17 septembre où les responsables appellent à la mobilisation.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui