Le Réveil Lozère 29 décembre 2015 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Sivens : le projet initial du barrage remplacé par un projet light

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Après deux années de controverses, le projet initial de barrage à Sivens a été abandonné par l’État qui va ouvrir des discussions pour une retenue d’eau moins ambitieuse. L’arrêté d’abandon de la retenue d’eau prévoyant l’abrogation de la déclaration d’intérêt général du projet a été signé par les préfets du Tarn et du Tarn-et-Garonne. Il va permettre d’engager les discussions sur la nouvelle retenue d’eau qui va s’inscrire dans l’un des premiers projets de territoire voulus par le ministre de l’Environnement, Ségolène Royal. Surnommée le Sivens light, la nouvelle retenue pourrait être construite en amont et devrait représenter la moitié de l’ancien projet. Les travaux pourraient débuter d’ici deux à trois ans.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Les éleveurs laitiers ne sont pas et ne seront pas les banquiers de ce gouvernement.

a revendiqué la fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), le 27 juillet, à la suite de l’annonce du transfert financier de 4,2 % du premier au second pilier de la Pac par Stéphane Travert.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui