L'Allier Agricole 12 février 2020 à 09h00 | Par L'ALLIER AGRICOLE

Sécheresse 2019 : reconnaissance de l’état de calamité agricole

Suite à la demande des professionnels agricoles, la Préfète de l’Allier a sollicité auprès du ministère de l’Agriculture la reconnaissance en calamités agricoles pour l’ensemble du département. Le ministre de l’agriculture a accepté cette demande après avis du Comité National de Gestion des Risques Agricoles (CNGRA) réuni le 18 décembre 2019. Cette reconnaissance fait suite à un important travail de terrain réalisé en concertation entre les services de l’Etat et la profession agricole pour constituer le dossier de demande de reconnaissance. Un montant total de plus de 26 millions d’euros pour les indemnisations a été attribué au département de l’Allier, dont 24 millions sont d’ores et déjà versés aux agriculteurs depuis le début du mois de février 2020. L’instruction se poursuit pour les dossiers restants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA03

Zonage et taux de perte reconnus:

Taux de perte en herbe reconnu à 65 %

Abrest , Arpheuilles-Saint-Priest, Barberier , Bayet, Beaune-D'allier, Bègues, Bellenaves, Bellerive-sur-Allier, Besson, Bézenet, Billy, Biozat, Blomard, Bost, Boucé, Bransat, Bresnay, Brout-Vernet, Brugheas, La Celle, Cesset, Chamblet, Chantelle, Chappes, Chareil-Cintrat, Charmeil, Charmes, Charroux,   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Allier Agricole

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Continuons de faire de l’agriculture de conservation, parce que c’est un bon modèle, et continuons à mettre du glyphosate tant qu’on n’a pas trouvé autre chose

a déclaré le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume. Il a indiqué que l’agriculture de conservation fera partie des usages autorisés pour le glyphosate après 2021, en l’absence d’alternatives.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui