L'Agriculteur Normand 11 septembre 2018 à 16h00 | Par T.Guillemot

Sébastien Leclerc (député du Calvados) : « de Rugy plus malléable qu’Hulot »

Répondant à l’invitation d’Hubert Alquier (ex-président des liniculteurs de Basse-Normandie) le député du Calvados, Sébastien Leclerc, a consacré sa matinée de jeudi dernier à la découverte d’une filière régionale d’excellence et ambitieuse. En marge de cette visite, il s’est exprimé notamment sur le prélèvement de l’impôt à la source et sur le remaniement gouvernemental.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Marc Vandecandelaere a dénoncé l’impossibilité imposée aux outils de teillage d’embaucher des CDD.
Marc Vandecandelaere a dénoncé l’impossibilité imposée aux outils de teillage d’embaucher des CDD. - © TG

Alors que les lins sont quasiment tous enroulés, les premières tendances se profilent. « Augmentation des surfaces de l’ordre de 5 % avec des rendements 2018 en retrait par rapport à 2017 », pronostiquent certains avis. Parallèlement, les cours se tiennent et l’avenir linicole semblerait serein sans quelques cailloux dans la chaussure comme « l’impossibilité administrative d’embaucher du personnel en intérim à cause de poussière », dénoncent les responsables privés et coopératifs des   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Normand

la phrase de la semaine

Il est encore un peu tôt pour dresser le bilan définitif d’une loi qui va connaître dans les jours qui viennent une nouvelle lecture au Sénat, et dont plusieurs ordonnances sont encore à dévoiler, particulièrement celle qui concernera les prix abusivement bas.

commentent la FNSEA et les JA dans un communiqué commun le 17 septembre, après la fin de la seconde lecture à l’Assemblée nationale du projet de loi Agriculture et alimentation le 14 septembre.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui