Le Réveil Lozère 05 avril 2016 à 08h00 | Par Le Réveil Lozère

Scandale des abattoirs : Pierre Morel, membre de la commission d’enquête

Abonnez-vous Réagir Imprimer

« Dès les premières révélations de certaines pratiques dans des abattoirs français, j’avais demandé au ministre de l’Agriculture que des enquêtes soient effectuées. Des faits ayant été à nouveau révélés, j’ai demandé la création d’une commission parlementaire d’enquête sur les conditions d’abattage. Cette commission vient d’être créée et j’ai été désigné comme membre. Nous aurons ainsi l’occasion, avec d’autres députés, d’aborder un sujet qui a interpellé bon nombre de nos concitoyens et de professionnels », a déclaré le député de la Lozère.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Nous avons face à nous, en Chine, une demande en viandes bovines françaises qui pourrait permettre à tous les acteurs de la filière […] de créer de la valeur et de garantir une meilleure rémunération des éleveurs. Rien ne justifie, à nos yeux, que nos entreprises ne répondent pas – ou si peu – aujourd’hui, à cette demande. Ce voyage devrait donc nous permettre de mieux comprendre la situation sur ce marché et, nous l’espérons, d’impulser rapidement l’exportation de nouveaux volumes.

déclarait Bruno Dufayet, président de la fédération nationale bovine, quelques jours avant un voyage en Chine.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui