Le Réveil Lozère 20 septembre 2017 à 08h00 | Par Chambre d'agriculture 48

Salle comble au ciné-débat du film « Petit Paysan »

Salle comble ce jeudi 14 septembre 2017 pour la projection et le débat autour du film « Petit Paysan » au Ciné-théâtre de Saint-Chély-d’Apcher.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Chambre d’agriculture Lozère

Hier soir le hall d’accueil du Ciné théâtre de Saint-Chély-d’Apcher avait un air de quai d’embarquement où une foule nombreuse attendait de récupérer son ticket ou d’espérer en trouver un. De mémoire de cinéphile cela faisait cinq ans que l’on n’avait pas connu une telle affluence. Et la frustration au bout pour une centaine de personnes qui n’ont pas pu prendre place à la projection de ce jeudi. D’autres séances sont à venir toutefois. Le Ciné-théâtre projetait le film « Petit Paysan ». Il était suivi d’un débat organisé par le Ciné-théâtre en partenariat avec la chambre d’agriculture de la Lozère et l’Afdi Auvergne.

Le monde agricole au cœur des débats
Pour introduire la séance, le ciné théâtre a fait appel à un professeur de cinéma du lycée Théophile Roussel de Saint-Chély-d’Apcher qui a détaillé l’origine de ce film ainsi que la caractéristique singulière de son jeune metteur en scène, fils d’agriculteur qui a grandi dans les images de la crise de la vache folle. Le film s’annonce dur, dramatique. Pourtant, pendant la projection, la salle rit. L’humour n’est pas loin, heureusement, pour arriver à traiter un sujet aussi dur, celui d’un troupeau infesté progressivement par une sournoise maladie.

 

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1426, du 21 septembre 2017, en page 7.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Alors que la Commission a annoncé la conclusion d’un accord sur le « panel hormones », la FNB attend une position extrêmement ferme de la France.

indique Bruno Dufayet, président de la FNB, dans un communiqué du 14 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui