Le Réveil Lozère 17 novembre 2015 à 08h00 | Par AgriEmploi

Retour sur une belle aventure humaine

Créé il y a dix ans, le groupement d'employeurs « La Colagne », sur le secteur de Recoules-de-Fumas, tire désormais sa révérence.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AgriEmploi

Tout commence en 2006, au nord de la Lozère sur le secteur de la Margeride, région marquée par la beauté de ses paysages, mais également par l’élevage, essentiellement bovin. Aux meuglements de ce dernier, fait écho un besoin de main d’œuvre de plus en plus aigu chez certains agriculteurs du secteur de Recoules-de-Fumas. Les exploitants agricoles décident alors de prendre le taureau par les cornes car il n’est plus question de subir mais bien d’agir ! C’est au contact d’AgriEmploi que la solution jaillit : pourquoi ne pas mutualiser les besoins de main-d’œuvre et les organiser auprès d’un seul et unique salarié ?
C’est ainsi que la réflexion se transforme en un groupement d’employeurs nommé « La Colagne », et c’est au fil de l’eau que des salariés vont y trouver des emplois pérennes. Au-delà d’un outil de travail, le groupement d’employeurs devient une grande famille, qui prend l’habitude de se réunir chez le président, Jean-Paul Itier ; on y rencontre les autres adhérents, MM. Chazal, Forestier et Saint-Léger. Il y a toujours une place pour l’animatrice, Cécilia Varlet, qui accompagne le GE dans toutes les démarches. Les années passent, les salariés s’installent, la retraite pointe son nez comme un arbitre qui siffle une fin de match. Il est temps de laisser « La Colagne » se reposer après presque dix ans de bons et loyaux services.
C’est autour d’une bonne table, au restaurant L’Oustal, à Recoules-de-Fumas, que les adhérents du GE en compagnie de leur famille, ont voulu remercier le président et son épouse Juliette, très investis tout au long de ces années, mais également AgriEmploi pour le travail effectué dans l’accompagnement de la vie du GE, ainsi que les salariés qui ont, pour chacun d’entre eux, contribué à cette belle aventure humaine.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Depuis 2010, l’observatoire de la Formation des prix et des marges des produits alimentaires, voulu par la FNSEA et Jeunes agriculteurs, montre qu’il y a un problème dans la répartition de la valeur au sein de la chaîne alimentaire. Le rapport 2017 ne fait pas exception.

a constaté la FNSEA lors de la publication mardi 11 avril du nouveau rapport.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui