Le Réveil Lozère 17 avril 2018 à 17h00 | Par fdcuma de lozère

Rendez-vous le jeudi 3 mai à Chanac

La Cuma du Causse va accueillir la prochaine journée départementale machinisme

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FD CUMA de lozère

La modernisation et les avancées technologiques sont de plus en plus présentes en agriculture et notamment dans le domaine du machinisme. Aujourd’hui les systèmes de production évoluent continuellement et les matériels de nos exploitations doivent s’adapter à nos chantiers. Les agriculteurs sont donc amenés à suivre ces évolutions afin de disposer de matériels performants tout en veillant à ne pas alourdir les charges de mécanisation qui sont déjà très importantes sur une exploitation. L’investissement individuel étant beaucoup trop coûteux aujourd’hui, il est important de mener une réflexion sur l’investissement collectif en Cuma qui à ce jour reste la meilleure solution pour utiliser des matériels nouveaux à un coût réduit.

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1456, du 19 avril 2018, en page 6.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

10 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

Alors que la population agricole décroît, nous avons les moyens de donner envie aux jeunes générations non issues du monde agricole de nous rejoindre pour un nouveau projet de vie en s’installant en agriculture biologique.

a déclaré Guillaume Riou, à l’occasion de sa réélection à la présidence de la fédération nationale de l’agriculture biologique (Fnab).