Le Réveil Lozère 29 janvier 2020 à 16h00 | Par Marion Ghibaudo

Recyclage, jardin aromatique et poulailler au lycée hôtelier

Poules et herbes aromatiques sont la plus récente initiative du lycée hôtelier de Saint-Chély-d’Apcher. Un projet qu’étudiants et professeurs espèrent rendre pérenne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Christian Gloria

Le lycée hôtelier de Saint-Chély-d’Apcher va bientôt accueillir de nouveaux résidents : des poules pondeuses, qui seront dans un poulailler construit par le pôle menuiserie du lycée. Mais avant d’en arriver là, le projet comprend l’implantation du recyclage des déchets dans les cuisines du lycée, et un jardin aromatique… Le tout imaginé et piloté par les élèves de BTS 2e année cuisine. Retour sur un projet ambitieux avec Lisa Houria, Élodie Montialoux, Coralie Prat, Simon Alexandre et Serge Laurent, le groupe de BTS en charge de la communication.
Conjonction des idées, air du temps, actualité… Ce drôle de projet en a toutes les caractéristiques. Lancé dans la classe de BTS 2 par Patrick Bouffety, pour des travaux pratiques, et approuvé par la direction de l’établissement, les étapes du plan vont bon train. « La classe a été divisée en groupes qui ont chacun des tâches définies : communication, bâti, etc. », explique Patrick Bouffety.
Et les élèves se sont emparés de l’idée avec enthousiasme pour la faire leur. Preuve en est qu’ils ont déjà contacté la fondatrice des « Cartes de Lulu », pour lui proposer une collaboration. « Ce sont des cartes à planter, avec des graines », explique Coralie Prat, qui a de son propre chef décidé de demander de l’aide à la jeune chef d’entreprise après l’avoir découverte dans son émission télé préférée. Une proposition que la fondatrice n’a pas pu refuser, selon les élèves.

 

Suite de l'article à lire dans le Réveil Lozère n°1543, du 30 janvier 2020, en page 4.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes
la phrase de la semaine

L’agriculture vit une crise et des difficultés importantes, avec une moisson qui s’annonce compliquée, une sécheresse, des difficultés liées aux ravageurs, des attentes très fortes de la société et une restructuration économique. Il faut accompagner les agriculteurs dans ces transitions

Dit le président de l’Apca (chambres d’agriculture), Sébastien Windsor, qui souhaite un ministre « à l’écoute ».

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui