L'Action Agricole Picarde 24 janvier 2020 à 06h00 | Par AAP

Récoltes décevantes, Pac : un dynamisme contrarié

À l'occasion de l'assemblée générale du GIPT, les producteurs de pommes de terre destinées à l'industrie et leurs partenaires industriels, ont exprimé leurs inquiétudes vis-à-vis de la nouvelle Pac et demandé qu'elle tienne compte des spécificités de la filière.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La filière pommes de terre doit répondre aux attentes sociétales, en termes de qualité et de suppression des intrants.
La filière pommes de terre doit répondre aux attentes sociétales, en termes de qualité et de suppression des intrants. - © Pixabay



Le Groupement interprofessionnel pour la valorisation de la pomme de terre (GIPT), organisation interprofessionnelle, représentant la filière pomme de terre destinée à l'industrie : producteurs et industriels transformateurs (frites surgelées, chips, flocons, etc.) et féculerie, tenait son assemblée générale annuelle, le 15 janvier, sous la présidence de Christian Vanderheyden. La présentation des bilans de la campagne écoulée s'est accompagnée d'un   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

En bref
Prochaine brève

5 brève(s) » voir toutes

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Continuons de faire de l’agriculture de conservation, parce que c’est un bon modèle, et continuons à mettre du glyphosate tant qu’on n’a pas trouvé autre chose

a déclaré le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume. Il a indiqué que l’agriculture de conservation fera partie des usages autorisés pour le glyphosate après 2021, en l’absence d’alternatives.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui