Le Réveil Lozère 25 janvier 2018 à 01h00 | Par Sophie Chatenet

Recensement, c’est parti pour la campagne 2018

L’Insee a lancé, jeudi dernier, sa nouvelle enquête de recensement. Cette année, le questionnaire évolue pour prendre en compte les couples Pacsés, les familles recomposées et la multi-résidence des enfants en garde alternée.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Chauchailles fait partie des communes lozériennes recensées cette année.
Chauchailles fait partie des communes lozériennes recensées cette année. - © Julien Beinat

En un peu plus d’un mois, soit jusqu’au 24 février pour les communes de plus de 10 000 habitants, et jusqu’au 17 février pour les communes de moins de 10 000 habitants, les agents recenseurs vont faire le tour des habitations pour remettre le questionnaire à ses occupants. S’il l’Insee « n’a pas vocation à contraindre à la réponse par internet », comme le rappelle Valérie Guerland, chef du service statistiques à l’Insee Auvergne-Rhône-Alpes, force est de constater que cet outil se développe régulièrement. Ainsi en 2015, 30 % des auvergnats avaient répondu par Internet, en 2017, ils étaient 47 %. « Quel que soit la taille de la commune ou la catégorie socioprofessionnelle, le taux de réponse est plutôt bon. La qualité des réponses est par ailleurs souvent meilleure », explique Laurent Douche, chef de la division recensement à l’Insee Auvergne-Rhône-Alpes. Et mine de rien, en 2017, l’augmentation du taux de réponses via Internet a permis d’économiser 31 tonnes de papier !

 

 

Suite de l'article et liste des communes lozériennes recensées cette année à lire dans le Réveil Lozère n°1444, du 25 janvier 2018, en page 5.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. Le Réveil Lozère se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Seuls les broutards valablement vaccinés contre les sérotypes 4 et 8 (de la FCO, NDLR) feront l’objet d’une commercialisation.

annonce la FFCB.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui